Hélène Crocé-Spinelli

// 3. Enseignants

Hélène Crocé-Spinelli
Maître de conférences en Sciences de l’Education, responsable du Master 2 Formation de formateurs au métiers de l’enseignement.

L3. Sciences de l’éducation Parcours culture et langage Didactique et pédagogie du français – CM. Semestre 1. Contenu du cours : Ce cours présente les apports de la didactique du français à l’enseignement du français, à partir d’une approche historique de l’enseignement du français langue première. Une approche théorique des principaux concepts de base de la didactique du français sert l’analyse d’extraits de séances d’enseignement/apprentissage dans le champ du français pour mettre en relief des phénomènes d’enseignement/apprentissage de l’oral, de la lecture, de l’écriture, de la langue.

Bibliographie : Bautier. E. (2001) « Pratiques langagières et scolarisation » , Revue Française de Pédagogie, n°137, 117-161. http://www.inrp.fr/publications/edition-electronique/revue-francaise-de-pedagogie/INRP_RF137_11.pdf Chartier, A.M.,(2007). L’École et la lecture obligatoire. Histoire et paradoxes des pratiques d’enseignement de la lecture, Paris : Retz, 351 p. http://histoire-education.revues.or... Chervel, A. (1977). Et il fallut apprendre à écrire à tous les petits français. Paris : Payot. Chiss, J.L. & David, J. & Reuter, Y. (8ième éd., 2008 ; 1iere ed. 1995). Didactique du français. Fondements d’une discipline. Bruxelles : De Boeck. Halté, J.F. (1992). « La didactique du français ». (col. Que sais-je ?n°2656.) Paris : PUF. Lahire, B. ( 1993). Culture écrite et inégalités scolaires. Sociologie de l’échec scolaire à l’école primaire. Lyon : PUL .http://www.persee.fr/web/revues/hom... Simard, C. & Dufays, J.L. & Dolz, J. & Garcia-Debanc, C. (2010). Didactique du français langue première. Bruxelles : De Boeck.

Modalités évaluatives : Un contrôle sur table de deux heures. Analyse d’extraits de manuels ou de transcription d’enseignement/apprentissage en classe de français.

L3. Sciences de l’éducation Observation de situations de travail et d’apprentissage – TD. Semestre 1. Contenu du TD : Ce TD vise la compréhension du travail à partir des outils théoriques et instruments méthodologiques produits par l’ergonomie de langue française, la psychodynamique du travail, la clinique de l’activité, la sociologie du travail... Les apports des théories de l’analyse du travail sont mis au service de l’analyse de situations de travail dans le champ éducatif.

Bibliographie : Dejours C. (1980), Travail usure mentale, Paris : Le Centurion. (nouvelle édition 1993, Bayard éditions). Dejours C. (1998). Souffrance en France, la banalisation de l’injustice sociale. Paris : Seuil. Yvon, F. & Saussez, F. (dir.). (2011). Analyser l’activité enseignante. Des outils méthodologiques et théoriques pour l’intervention et la formation. Lyon : PUL. Lantheaume, F. & Helou, C. (2008). La souffrance de enseignants. Un sociologie pragmatique du travail enseignant. Paris : PUF.

Modalités évaluatives : Un dossier présentant une situation de travail que l’étudiant aura recueillie et dont il justifiera le choix au regard de l’intérêt qu’elle offre pour son analyse. Cette situation de travail sera analysée à l’aide des concepts de l’analyse du travail dont le dossier manifestera l’appropriation par l’étudiant. Les méthodologies de recueil et d’analyse devront y être présentées et justifiées. Ce dossier peut être réalisé seul ou à deux.

M1. Sciences de l’éducation et de la formation. Linguistique et enseignement du français – CM. Semestre 1. Contenu du cours : Ce cours présente les apports de la linguistique à l’enseignement du français langue première et langue seconde, à partir d’une approche historique de l’enseignement du français langue première. Une approche théorique des principaux concepts de base de la linguistique sert l’analyse des modifications de conceptions qu’a connu l’enseignement de la langue, de la lecture, de l’écriture, de l’oral.

Bibliographie : Peytard, J. & Genouvrier, E. (1970). Linguistique et enseignement du français. Paris : Larousse Benveniste, E. (1966). Problèmes de linguistique générale I, Paris : Gallimard, coll. « Tel » Benveniste, E. (1974). Problèmes de linguistique générale II, Paris : Gallimard, coll. « Tel » Kerbrat-Orecchioni, C. (1970). L’énonciation, de la subjectivité dans le langage. Paris : Armand Colin. Kerbrat-Orecchioni, C. (1990) . Les interactions verbales, Tome 1. Paris : A. Colin Simard, C. & Dufays, J.L. & Dolz, J. & Garcia-Debanc, C. (2010). Didactique du français langue première. Bruxelles : De Boeck.

Modalités évaluatives : Un contrôle sur table de deux heures. Analyses d’extraits de manuels ou de transcriptions d’enseignement/apprentissage dans lesquelles devront être mis en relief les apports de la linguistique à l’enseignement du français.

M1. Sciences de l’éducation et de la formation. Accompagnement de stage - TD Contenu du TD : Ce TD accompagne les étudiants dans l’élaboration de leur projet de stage, dans leur recherche d’un terrain de stage, dans la détermination de l’objectif de leur stage ainsi que dans la méthodologie d’atteinte de leur objectif. Il sera visé une compréhension des situations de travail observées en stage à partir des outils théoriques et instruments méthodologiques produits par l’ergonomie de langue française, la psychodynamique du travail, la clinique de l’activité, la sociologie du travail...

Modalités évaluatives : Une présentation orale lors d’une séance de TD ainsi qu’un dossier de stage.

M1. MESFC. Analyse du travail et polyvalence. TD. Semestre 2. Le cours prendra appui sur une diversité d’expériences et de témoignages ainsi que sur les stages d’observation et de pratique accompagnée des étudiants Des études de cas à partir de différents supports (écrits, audio-visuels) constitueront le point de départ de la réflexion. Des éléments de contenu :
- Comment s’est construit l’intérêt scientifique pour le travail
- Comprendre le travail : concepts et méthodes
- Le travail enseignant, ses caractéristiques, ses évolutions
- Comment la polyvalence organise le travail des professeurs d’école Compétences :
- Observer et analyser une situation une situation de travail complexe (construire des critères et indicateurs d’observation, présenter une description, en proposer une analyse utilisant des concepts liés à des champs théoriques identifiés)
- Mobiliser des concepts adaptés à des situations professionnelles complexes pour ajuster son activité

Modalités évaluatives :
- Présentation orale en TD d’une situation de travail d’un professeur d’école et de son analyse
- Rédaction d’une fiche personnelle sur les acquis réalisés pendant le TD.

M1. MESFC. Parcours éducation et langage, éducation et diversité. TER TER assuré conjointement par Christian Buty (didacticien des sciences) et Hélène Crocé-Spinelli (didacticienne du français). Conformément au texte de cadrage des TER du Master MESCF, dans le TER, « il s’agit de mettre en œuvre une partie de la démarche de recherche : de la question de départ à la problématique et aux hypothèses. » Ce TER s’inscrit dans les thématiques proposés dans le Séminaire langages, didactique et diversité. Il porte sur les relations entre les langages et les apprentissages dans des contextes variés. Les travaux s’inscriront dans une approche didactique qui s’intéresse aux liens qu’entretiennent les activités langagières avec la construction de savoirs, ainsi qu’aux variations des pratiques langagières, aux représentations sur les langues, aux normes langagières des apprenants et des acteurs en contexte d’enseignement-apprentissage. Modalités évaluatives : Contrôle continu qui comprend un écrit et un oral.

M2. MESFC. Parcours éducation et langage, éducation et diversité. Séminaire de préparation au mémoire de recherche. Séminaire assuré conjointement par Christian Buty (didacticien des sciences) et Hélène Crocé-Spinelli (didacticienne du français). Conformément au texte de cadrage des séminaires de préparation au mémoire de recherche du Master MESCF, « le mémoire de recherche associe une démarche de recherche et un problème professionnel actuel lié à l’éducation, la formation ou la culture ». Ce séminaire porte sur les relations entre les langages et les apprentissages dans des contextes variés. Les travaux s’inscriront dans une approche didactique qui s’intéresse aux liens qu’entretiennent les activités langagières avec la construction de savoirs, ainsi qu’aux variations des pratiques langagières, aux représentations sur les langues, aux normes langagières des apprenants et des acteurs en contexte d’enseignement-apprentissage.

Modalités évaluatives des séminaires de préparation au mémoire de recherche du Master MESCF : « trois notes servent à valider le mémoire. A la fin du premier semestre : un document correspondant au deux premières étapes d’élaboration est rendu et noté. A la fin du second semestre : la version finale du mémoire est rendue et une soutenance orale est organisée devant un jury qui attribue deux notes (une pour l’oral, une pour l’écrit) ».

M2. MESFC. Parcours éducation et langage. Lire, écrire dans toutes les disciplines – TD. Semestre 1.

Alain Rabatel et Hélène Crocé-Spinelli se répartissent les enseignements de ce TD. Alain Rabatel centre ses enseignements sur l’écriture, Hélène Crocé-Spinelli sur la lecture. Contenu de la partie du TD assurée par Hélène Crocé-Spinelli : Ce TD propose aux étudiants de vivre une expérience de lecture en partage d’un ouvrage de littérature de jeunesse. La situation didactique proposée prend appui sur les dispositifs de cercle de lecteurs et de journal de lecteurs dialogué (Giasson, 2000 ; Vanhulle, S. Terwagne, S & Lafontaine, C, 2000). Le retour réflexif sur cette expérience de lecture collective conduira à théoriser la lecture littéraire à partir de l’approche Picard, M (1986) : « la lecture comme jeu » et à s’approprier les concepts de « sujet lecteur », de « postures de lecteur », de « processus de lecture entre « participation et distanciation » développés par les didacticiens de la lecture littéraire qui se réfèrent à cette théorie.

Bibliographie : Barthes, R. (1973, réed.1994). Le plaisir du texte (pp. 1493-1534). In Œuvres complètes, tome II. Paris : Seuil. Bucheton, D. (2000). Les postures de lecture des élèves au collège. In : M.J. Fourtanier, (coord.) & G. Langlade (coord.). Enseigner la littérature (pp. 201-213). Actes du Colloque : Enjeux didactiques des théories du texte dans l’enseignement du français. Paris . Dufays, J.L. (2006). La lecture littéraire, des pratiques de terrain aux modèles théoriques. lidil n°33, 79-101 http://lidil.revues.org/index60.html Giasson, J. (2000). Les textes littéraires à l’école. Montréal, Paris : Gaëtan Morin. Petitat, A. (2010). La pluralité interprétative. Aspects théoriques et empiriques. Paris : L’harmattan. Picard, M. (1986). La lecture comme jeu. Paris : Editions de Minuit. Tauveron, C. (Ed.). (2002). Lire la littérature à l’école. Pourquoi et comment conduire cet apprentissage spécifique ? De la GS au CM. Paris : Hatier. Vanhulle, S. & Terwagne, S. & Lafontaine, D. (2001). Les cercles de lecture à l’école. Bruxelles : De Boeck Duculot

Modalités évaluatives : Une implication dans l’activité de lecture conduite dans les Tds est attendue. Un dossier présentant un retour réflexif sur l’expérience de lecture vécue lors du Td qui montre une appropriation des concepts mobilisés lors des Tds.

M2. MESFC. Education inclusive et handicap. CM. Semestre 4. Ce cours abordera les concepts d’inclusion, d’intégration, de handicap, de situation de handicap, de normativité. Il sera étudié la place du concept d’inclusion dans les dispositifs législatifs, les enjeux de l’emploi de ce concept, mais aussi les réponses mises en œuvre par les enseignants lorsqu’ils prennent en compte des élèves en situation de handicap dans leurs classes et qui lorsqu’ils cherchent à orienter leur pratique vers une pédagogique inclusive . éducatifs spéciaux ».

Modalités évaluatives : Un contrôle terminal.

M2. Formation de formateurs aux métiers de l’enseignement et de la formation. UE2. EP4. Analyse de pratiques : identités professionnelles et activités de l’enseignant. Td. Semestre3. Contenu : Dans ce Td, il sera proposé de vivre des expériences d’analyses de pratiques, de pratiques d’écritures réflexives, de travail sur documents,d’ études de cas, d’accompagnement de la démarche du « portfolio ». Seront travaillées les compétences : analyser des situations professionnelles analyser les gestes professionnels, leurs dimensions symboliques (analyse du langage verbal et non verbal) acquérir des outils méthodologiques et théoriques se repérer dans les différents modèles d’analyse de pratiques, identifier les champs théoriques de références, identifier les conceptions de la professionnalité et de formation sous-jacentes, les cadres conceptuels mettre en œuvre et conduire des analyses de pratiques en formation appréhender, comprendre, analyser son processus de professionnalisation identifier, présenter, faire reconnaître ses compétences professionnelles. Modalités évaluatives : Contrôle continu avec une présentation orale lors d’un TD ainsi qu’un dossier présentant une analyse de pratiques.

M2. Formation de formateurs aux métiers de l’enseignement et de la formation. UE3 et UE6. Ces Tds accompagnent le travail d’élaboration du mémoire de recherche qui associe une démarche de recherche et un problème professionnel actuel lié à la formation.

Modalités évaluatives : Trois notes servent à valider le mémoire. A la fin du premier semestre : un document correspondant au deux premières étapes d’élaboration est rendu et noté. A la fin du second semestre : la version finale du mémoire est rendue et une soutenance orale est organisée devant un jury qui attribue deux notes (une pour l’oral, une pour l’écrit) .

M2. Formation de formateurs aux métiers de l’enseignement et de la formation. UE7. Accompagnement de stage Ces Tds accompagnent les étudiants dans la définition, la description, l’explicitation d’une mission de formation d’adultes dans le contexte professionnel. Un journal de bord sera élaboré en relation avec un enseignant référent. Ce journal sera le support privilégié de l’évaluation de l’UE.